La modernité, des rails et Youpi matin

On ne tape pas sur l’ambulance mais rien de tel qu’un trajet un lundi matin dans le RER A.

Et lorsqu’à la précision et la fiabilité du matériel s’ajoute la clarté des informations, on se dit que tout le monde n’est pas encore passé au troisième millénaire.

Je suis certain qu’on découvrira tôt ou tard que la RATP a des actions chez les fabricants de 2 roues.

Je sais que ça fait un peu « 3615 ma vie », mais ça soulage et un lundi matin, ça n’a pas de prix.

#Compression #Lol #FuckingMonday

Edit du soir : Au retour, c’était pire 🙂

Publicités

Les nouveaux Kindle surprises

Je sais qu’il est de bon ton de taper sur le livre numérique, ou tout du moins sur la dématérialisation du livre. Ces derniers temps, on dirait même que c’est devenu un sport national de la part des écrivains qui passent à la télé, Beigbeder étant le dernier en date chez Ruquier à ma connaissance.

Je ne partage pas du tout ce pessimisme ambiant, même si je nie pas les dérives et dangers possibles.

J’ai eu l’occasion de voyager un peu dans ma vie et sur plusieurs mois. Bien évidemment impossible d’emmener toute sa bibliothèque dans son sac à dos. Et à l’époque, je me souviens avoir emmener quelques dizaines de livres dans mon Palm Tungsteen. Je m’étais fourni chez ebooksgratuits, (ne pas confondre avec ebooks-gratuits). Que du légal donc puisque les auteurs doivent être décédés depuis plus de 70 ans que leurs oeuvres tombent dans le domaine public. J’ai rattrapé une partie de mon retard dans les classiques de la littérature grâce à ce site qui tourne uniquement grâce à des bénévoles, si cela n’a pas changé depuis.

J’avoue que l’écran d’un palm, c’était pas génial comme conditions pour lire. Mais à des milliers de km de chez moi, c’était déjà ça. C’est pour ça que je tiens à signaler les nouveaux produits d’Amazon qui m’auraient bien fait rêver à l’époque, à savoir le Kindle et le Kindle Touch.

Allez voir cet excellent compte rendu sur ce non-moins excellent site.

Podcast Addict

J’avoue, je suis fan des podcasts. Je parcours le web à la recherche de nouveaux contenus à mettre dans mon bon vieux Ipod. A tel point que j’ai bien du mal à tout écouter d’ailleurs (j’ai lu que certains les écoutaient en vitesse x2 mais je n’en suis pas encore là).

On a bien sûr les rediffusions des émissions diffusées sur les grandes radios françaises, la plupart sans publicités, ce qui n’est pas un moindre avantage. Pourvu que ça dure.

Mais surtout on trouve tout pleins de podcasts, faits par des passionnés dont la longueur (parfois plus de 2h par épisode !) ou la cible (on est dans des niches) font qu’il n’y aurait aucune chance de les voir sortir sous un autre média.

Le net rend tout cela faisable, même avec de tout petits moyens techniques et c’est tant mieux. Cerise sur le gâteau, on peut avoir du format audio ou vidéo, c’est selon.

Le blog de Genma a publié un top 10 de ses podcasts préférés, enrichi de liens expliquant comment faire un podcast, le matériel à prévoir, etc. A noter que ce blog a la particularité d’accueillir les interviews réalisées avec certains podcasteurs. Je vous conseille d’aller lire tout cela ici, c’est très intéressant.

N’oubliez pas d’aller faire un tour sur NoWatch, il y a pas mal de podcasts super intéressants à suivre, entre autres :

Allez y faire un tour, il y a des podcasts vidéos comme GeekInc ou Bakast (spécialisé dans les mangas)

J’ai découvert des clics et des claques récemment, grâce à un post de JCFrog

Je citerai pour terminer

Tout ça n’a rien d’exhaustif, bien entendu. A ma connaissance, tout est disponible via Itunes.

Jouer de la musique 2.0

Il faut s’y faire, apprendre à jouer d’un vrai instrument va peut être bientôt devenir ringard. Et contre toute attente, la menace ne vient pas de Guitar Hero :

 

mais pourquoi je m’enquiquine à apprendre à jouer d’un instrument moi …

Il semble que certains aient encore du mal à choisir :

 

alors que d’autres sont à fond :

On n’est pas couché mais on est vite sorti

Comme on pouvait déjà le lire un peu partout 2 jours avant la diffusion de l’émission, il y a eu un clash dans l’émission de Ruquier lorsque le tour de Christophe Hondelatte est venu. Si on peut s’étonner de l’aspect marketing d’une telle fuite pour booster une audience, il faut reconnaître que cela a été efficace et France 2 a connu un pic d’audience en 2é partie de soirée.  Comme un vulgaire suiveur que je suis, j’ai quand même regardé l’émission jusqu’à des heures indécentes vue mon âge pour assister à la chose.

Bon, le journaliste a eu apparemment la mauvaise idée de se mettre à la musique et les critiques sont pour le moins mitigées.

L’intéressé déclare en début d’interview : « J’ai attendu d’être suffisamment solide pour affronter ça (les critiques) sereinement (…) Moi, je suis vraiment prêt à tout affronter… »

Un visionnaire ce Christophe donc, puisque quelques minutes plus tard, au cours d’un naufrage en règle accompagné d’une crise de paranoïte aiguës, il quitte le plateau.

#lol

Si vous voulez assister à une vraie leçon de calme et de serenité :

Come-back et rebelotte :

 

#Télé #Ruquier #FantômeDeZemmour

Sacoches et autres problématiques existentielles.

Je ne prends pas beaucoup les transports en commun et ma mauvaise conscience écologique ne m’empêche pas de me déplacer très régulièrement en scooter. En même temps, si on veut gagner entre 1 et 2 heures par jour en vivant, et en travaillant en région parisienne, il faut ce qu’il faut.

Pour autant, j’ai toujours été fan des sacs à dos, bandoulière et divers attirail permettant de se transformer en escargot lorsqu’on va quelque part. Généralement, je constate parmi mes contemporains la popularite des East packs et autre sacoches pour ordinateur portable.

Et une nouvelle marque dont je n’ai entendu parler qu’il y a  peu de temps vient de me taper à l’oeil : Akibag.

Il s’agit d’une série de sacoches spécialement étudiées au niveau taille  pour les possesseur de Mac Book et compagnie. Mais même sans être aficionados de la pomme, il faut avouer que l’usage peut être polivalent, le look très sympa et c’est une société française qui s’est lancée dans cette aventure.

Sur son blog, JCFrog en fait une présentation dans son style caractéristique

J’hésite, j’hésite …